Lancement de l’Échelle de Performance Carbone en France

Le lancement de l’Échelle de Performance Carbone (EPC) a été marqué en France par la tenue d’un événement à la résidence de l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas S.E. Monsieur Jan Versteeg, sous le haut patronage de Monsieur Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires.

Près de 70 invités, donneurs d’ordre publics et privés, prestataires mais aussi fédérations et représentants des pouvoirs publics, ont été accueillis le mercredi 27 mars par Monsieur l’Ambassadeur dans sa résidence parisienne.

Les officiels néerlandais et français présents à cet événement ont apporté leur soutien à ce dispositif lors de leurs interventions :

  • Madame Vivianne Heijnen, ministre néerlandaise de l’Environnement ;
  • Madame Stéphanie Kerbarh, ancienne députée ayant porté la loi AGEC ;
  • Madame Juliette Moizo, cheffe du bureau des produits et de la consommation durables au ministère de la Transition écologique ;
  • Madame Afke van Rijn, Directrice Générale de l’Environnement au ministère des Infrastructures et de la Gestion de l’Eau et membre du board de la fondation SKAO, conceptrice et propriétaire de l’Échelle de Performance Carbone

De plus, deux tables rondes ont été organisées pour permettre aux invités d’avoir une vue d’ensemble des utilisations et du potentiel de l’Échelle de Performance Carbone :

Panel 1 : les utilisateurs actuels de l’EPC aux Pays-Bas et en Belgique

  • Animateur Gijs Termeer, Directeur SKAO Pays-Bas
  • Bart de Bruyckere, Responsable QHSE – Besix BE
  • Take Padding, Coordinateur de la durabilité au ministère des Affaires étrangères

Panel 2 : les futurs utilisateurs de l’EPC en France

  • Animatrice Jenny Bourhis, Directrice EPC France
  • Martin Desbois, Responsable des achats durables – RTE
  • Lionel Ferraris, Directeur des Politiques Publiques et du Pilotage de l’Offre – UGAP
  • Laurence Laroche, Directrice Achats – Groupe La Poste

Crédit photo : David Marmier
Crédit photo : David Marmier

La phase d’expérimentation en France : 10 milliards d’euros d’achats

Après 15 années de déploiement en Belgique et aux Pays-Bas, l’EPC poursuit son déploiement en Europe avec un lancement établi en Irlande et des pilotes en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et d’autres pays à venir. La Fondation SKAO a sélectionné l’agence Asea pour coordonner la phase pilote française de l’EPC.

Jenny BOURHIS, Directrice de l’agence Asea et du programme EPC France, explique : « Ce dispositif répond à une attente forte des acheteurs de la commande publique en quête de solutions pour décarboner les prestations de travaux et service, dans un contexte de mise en œuvre des Lois Industrie Verte et Climat & Résilience.

La phase pilote française, qui s’étend d’octobre 2023 à avril 2025, met en chantier l’adaptation du modèle au contexte français, la publication des premiers appels d’offre intégrant l’EPC et l’implémentation du dispositif dans les champs actuels des solutions françaises de décarbonation de la commande publique. Trois grands acteurs participent à l’expérimentation : le Groupe La Poste, l’UGAP et RTE, qui représentent au total plus de 10 milliards d’euros de dépenses. Nos organisations pilotes sont enthousiastes et engagées dans ce projet d’intérêt général. »

Les principes de base de l’Échelle de Performance Carbone

Puissant outil de décarbonation, l’Échelle de Performance Carbone accompagne les entreprises et structures publiques vers leur objectif d’un environnement business neutre pour le climat, au travers de 5 niveaux de progression.

Le dispositif permet d’utiliser le cadre des appels d’offres pour accélérer la décarbonation des chaînes d’approvisionnement, tout en restant un mécanisme simple et lisible pour les acheteurs comme pour les prestataires.

Le système de management carbone certifiable et robuste destiné aux prestataires comprend une échelle de maturité composée de cinq niveaux. La solution est complétée par des critères d’ambition carbone spécifiques à l’objet du marché, à intégrer dans leurs consultations par les acheteurs.

Deux chiffres clés démontrent l’efficacité du dispositif :

+ de 75 % de PME

Parmi les 1 500 organisations déjà certifiées EPC (Échelle de Performance Carbone) aux Pays-Bas sont des TPE-PME, ce qui démontre son accessibilité.

2 fois + rapide

Les études réalisées montrent que le dispositif stimule deux fois plus vite la décarbonation des activités des prestataires qu’en temps normal.

L’expérimentation collective est ouverte à toute organisation intéressée, moyennant une contribution financière limitée, qui ouvre droit à un accompagnement sur mesure et des échanges entre pairs déjà utilisateurs de la solution.


Découvrez les essentiels de l’Échelle de Performance Carbone

Ce document vous propose une synthèse de l’utilisation de l’Échelle de Performance Carbone en 2023 et de son déploiement à l’international.

Découvrez d'autres articles similaires

La norme ISO20400 est publiée

Après 4 ans de travaux dans les comités miroirs français (plus de 30 réunions) et dans les réunions internationales (6 réunions d’une semaine à  chaque fois), nous sommes ravis de l’aboutissement de nos travaux. Félicitations à toutes les équipes des délégations ISO 20400 présentes à  Rio ou ailleurs pour cet…